Le théâtre grec en Italie durant l'époque républicaine
Third-party funded project
Project title Le théâtre grec en Italie durant l'époque républicaine
Principal Investigator(s) Paillard, Elodie Anne
Organisation / Research unit Departement Altertumswissenschaften
Project start 01.10.2017
Probable end 30.09.2021
Status Active
Abstract

L’objectif de ce projet ‘Ambizione’ est d’explorer la question de l’existence de représentations théâtrales en langue grecque en Italie à l’époque Républicaine (500-27 av. J.-C). Qu’advient-il en effet du théâtre grec peu avant l’apparition du théâtre en Latin et au moment où celui-ci commence à se développer ? Dans quels contextes et sous quelles conditions des représentations théâtrales en langue grecques avaient-elle encore lieu entre 500 et 27 av. J.-C., en Italie ? Si fort peu de textes dramatiques grecs datant de cette période nous sont parvenus, nous savons que l’évolution du théâtre grec ne se termine pas avec la fin de l’Athènes classique démocratique. Des recherches toutes récentes se sont en effet penchées sur les contextes de représentations du théâtre grec aux époques post-classiques et hors d’Athènes et de Grèce et il est désormais possible de penser le théâtre grec comme une pratique qui a su s’adapter en dehors de son contexte originel. Parmi cette tendance de la recherche moderne, les productions théâtrales en grec ayant été organisées en Italie ont encore été très peu traitées, bien qu’un consensus général accorde à celles-ci un poids important dans la naissance du théâtre latin. Mon projet de recherche actuel, portant sur le théâtre grec à l’époque impériale est ainsi une première pierre apportée à notre connaissance de l’évolution du théâtre grec sous la domination romaine, mais l’époque républicaine demande elle aussi à être examinée en détails et je me propose de réaliser cette tâche dans le cadre de mon projet ‘Ambizione’. Si de nombreux travaux se sont penchés sur les emprunts, voire les traductions, d’œuvres dramatiques grecques par les auteurs latins, il reste encore à examiner dans quels contextes (à la fois privés et publics) le théâtre grec était encore joué, non seulement sous la forme de re-performances de pièces plus anciennes mais également sous la forme de nouvelles productions. L’engagement d’un/e doctorant/e au sein du projet permettra de répartir le travail entre aspects contextuels (examinés par l’investigatrice principale) et aspects textuels et littéraires (examinés par le/la doctorant/e). La méthodologie employée pour ce projet se basera sur un travail en deux phases. La première sera fondée sur un examen des sources littéraires et documentaires anciennes en langue originale, permettant ensuite une exploration des problématiques secondaires. L’intérêt d’une telle recherche ne se limite toutefois pas à apporter une connaissance historique et littéraire complète de l’évolution du théâtre grec dans ses différents genres : il s’agit aussi de comprendre, à travers l’étude de quatre problématiques secondaires, comment une institution, née et liée de manière très étroite à la démocratie (athénienne), a pu continuer à être utilisée dans des contextes non-démocratiques. L’utilisation du théâtre grec par les élites locales romaines en Italie fera donc l’objet d’une attention toute particulière dans ce projet ‘Ambizione’ qui offrira l’opportunité d’un riche dialogue interdisciplinaire, non seulement à l’intérieur des Sciences de l’Antiquité, mais également avec des spécialistes de la communication telle qu’on la connaît aujourd’hui, dans ses aspects les plus politiques, ou d’experts dans les questions de rapports entre communication et régimes politiques de manière plus large. L’organisation d’un colloque international et la création d’un site internet comportant une base de données des documents étudiés permettra d’apporter une visibilité supplémentaire à ce projet ‘Ambizione’ et favorisera la création de liens scientifiques avec d’autres équipes de recherche.

Keywords République romaine; Philologie grecque; Grec ancien; Théâtre grec; Histoire ancienne
Financed by Swiss National Science Foundation (SNSF)
   

MCSS v5.8 PRO. 0.457 sec, queries - 0.000 sec ©Universität Basel  |  Impressum   |    
10/08/2020